La Voix de l’Est

Chemin parcouru et à poursuivre

LA VOIX DES LECTEURS / Cette journée du 8 mars peut marquer un temps d’arrêt et d’examen du chemin parcouru par les femmes en marche vers davantage d’égalité et d’équité. Un constat s’impose en cette période de pandémie : les acquis que les femmes ont obtenus de haute lutte demeurent fragiles. La COVID a précarisé bien des secteurs d’activités où les femmes sont majoritaires. Les conditions de travail s’y sont détériorées et le fossé salarial entre les hommes et les femmes s’est creusé ou s’est maintenu. Plusieurs années seront nécessaires pour corriger cette situation.