La Voix de l’Est

Il y a 80 ans, une tragédie des plus meurtrières survenait à Shipshaw

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
C’était le 11 janvier 1942. Un puissant incendie éclatait dans les dortoirs de travailleurs de la Foundation Company à Shipshaw, sur ce qui était à l’époque l’un des plus importants chantiers hydroélectriques de la planète. Quinze travailleurs ont perdu la vie cette nuit-là et autant d’hommes ont été blessés. Après avoir cru à un acte de sabotage, puisque nous étions en pleine guerre mondiale, l’enquête démontrera que le brasier a été allumé par un mégot de cigarette. Retour sur l’une des tragédies les plus meurtrières qu’a connues le Saguenay–Lac-Saint-Jean.