La Voix de l’Est
Un juge fédéral a estimé la semaine dernière que le terme gruyère était devenu «générique» aux États-Unis, ce qui empêche, selon lui, de l’inscrire au registre des marques pour le réserver aux produits originaires de Suisse et de France.
Un juge fédéral a estimé la semaine dernière que le terme gruyère était devenu «générique» aux États-Unis, ce qui empêche, selon lui, de l’inscrire au registre des marques pour le réserver aux produits originaires de Suisse et de France.

Pour la justice américaine, le gruyère n’est pas forcément suisse ou français

Agence France-Presse
Après la feta ou le brie, place au gruyère made in USA? Les producteurs français et suisses du célèbre fromage des Alpes tentent de protéger l’appellation, mais viennent de subir un revers cuisant devant la justice américaine.