La Voix de l’Est
Les coups ont cédé la place à des agressions sexuelles humiliantes, une manière pour l’accusé d’exercer un contrôle.
Les coups ont cédé la place à des agressions sexuelles humiliantes, une manière pour l’accusé d’exercer un contrôle.

Une victime de violence conjugale se confie: «J’ai repris le contrôle sur ma vie»

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
«Pour la première fois en quatre ans, j’ai bien dormi le 1er décembre dernier. Je me suis dit: là, c’est fini.»