La Voix de l’Est
Plusieurs infirmières et infirmières auxiliaires songent à quitter le réseau du CIUSSS de l’Estrie parce qu’elles se sentent bafouées par leur employeur.
Plusieurs infirmières et infirmières auxiliaires songent à quitter le réseau du CIUSSS de l’Estrie parce qu’elles se sentent bafouées par leur employeur.

Des travailleurs de la santé dénoncent le recours «abusif» aux agences

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Le CIUSSS de l’Estrie a recours au personnel d’agences aux dépens d’effectifs du réseau public, notamment pour les soins à domicile, contrevenant ainsi à l’arrêté ministériel adopté par le gouvernement en mars dernier. C’est ce que dénoncent la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) et plusieurs de ses membres, qui songent à quitter le navire, se disant floués et bafoués par leur employeur.