La Voix de l’Est
Jonathan Custeau
La Tribune
Jonathan Custeau
Gabriel Anctil considère Michel Tremblay comme son idole. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il se soit entretenu avec l’auteur dans sa ville d’adoption, à Key West.
Gabriel Anctil considère Michel Tremblay comme son idole. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il se soit entretenu avec l’auteur dans sa ville d’adoption, à Key West.

Gabriel Anctil, baroudeur boulimique de culture

CHRONIQUE / À l’âge de 16 ans, Gabriel Anctil, aujourd’hui journaliste et écrivain, partait sac au dos pour deux mois d’exploration en Europe. Son goût de l’ailleurs lui venait entre autres de Jack Kerouac, qu’il avait découvert deux ans plus tôt, ou d’Hemingway, qu’il lisait déjà.