La Voix de l’Est

Neuf barrières psychologiques derrière le refus de la vaccination

Geneviève Beaulieu-Pelletier
Psychologue, professeure associée, UQAM
LA SCIENCE DANS SES MOTS / Alors que le Québec est frappé de plein fouet par la quatrième vague pandémique, mettant sous pression le réseau hospitalier, refuser encore de se faire vacciner contre la Covid-19 peut sembler insensé et en irriter plusieurs. Dans l’optique de mieux comprendre ce qui peut amener une personne à hésiter ou à refuser la vaccination, il s’avère essentiel d’identifier les barrières psychologiques qui peuvent sous-tendre le refus de la vaccination.