La Voix de l’Est
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Le projet pilote de rues conviviales à Trois-Rivières connaît un départ timide. Espérons que la Ville voudra plonger tête première dans ce projet pour la deuxième année.
Le projet pilote de rues conviviales à Trois-Rivières connaît un départ timide. Espérons que la Ville voudra plonger tête première dans ce projet pour la deuxième année.

Conviviales, vous dites?

CHRONIQUE / Ce devait être l’une des mesures phares des dix grands axes en sécurité routière proposés par le conseil municipal de Trois-Rivières. Or, au terme d’une première année de «Rues conviviales» à Trois-Rivières, on constate que ce projet pilote aurait tout intérêt à passer en seconde vitesse dès l’année prochaine, et que la Ville devrait plonger tête première dans cette mesure de sécurité routière qui, pour une fois, fait pratiquement l’unanimité des citoyens concernés.