La Voix de l’Est
Fleur de rosier couverte de toiles d’araignée rouge.
Fleur de rosier couverte de toiles d’araignée rouge.

L’araignée rouge, l’ennemie presque invisible

Larry Hodgson
Larry Hodgson
Le Soleil
Un des ennemis les plus courants de nos plantes est aussi l’un des moins visibles : l’araignée rouge ou, plus correctement, le tétranyque à deux points (Tetranychus urticae). À moins de 1 mm de longueur, elle est aussi petite qu’un grain de poussière. Habituellement, on ne la remarque que lorsqu’elle commence à tisser des fils comme des fils d’araignée entre les feuilles et le long des tiges, ce qu’il ne fait que lorsque la population est très forte. On voit alors sur les fils de petites poussières qui bougent : les célèbres araignées rouges!