La Voix de l’Est
L’AMP recommande au CISSS de Chaudière-Appalaches de carrément «cesser l’exécution du contrat» avec le Manoir Liverpool.
L’AMP recommande au CISSS de Chaudière-Appalaches de carrément «cesser l’exécution du contrat» avec le Manoir Liverpool.

Les contrats entre le Manoir Liverpool et le CISSS de Chaudière-Appalaches illégaux

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Le CISSS de Chaudière-Appalaches a octroyé des contrats d’une valeur de 8,8 M$ aux gestionnaires du Manoir Liverpool, établissement pointé du doigt pour de la maltraitance endémique, alors que la résidence ne détenait même pas l'autorisation nécessaire pour participer à l'appel d'offres public.