La Voix de l’Est
L’envie de se «réapproprier» son métier d’orthophoniste, en offrant des conférences et des formations plutôt que des consultations, a mené Maud Leroy à Granby.
L’envie de se «réapproprier» son métier d’orthophoniste, en offrant des conférences et des formations plutôt que des consultations, a mené Maud Leroy à Granby.

Un jumelage qui fait des petits

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Après avoir bourlingué dans plusieurs régions du Québec, Maud Leroy a décidé de poser ses valises à Granby. Grâce à Place aux Jeunes en région Haute-Yamaska, la jeune femme s’y sent déjà un peu plus chez elle.