La Voix de l’Est
Sylvain Jean avait plaidé coupable à l’accusation d’incendie criminel susceptible de mettre en danger la vie humaine portée contre lui après qu’il ait mis le feu à l’immeuble à logements situé sur la rue Gill et dans lequel il avait résidé quelque temps.
Sylvain Jean avait plaidé coupable à l’accusation d’incendie criminel susceptible de mettre en danger la vie humaine portée contre lui après qu’il ait mis le feu à l’immeuble à logements situé sur la rue Gill et dans lequel il avait résidé quelque temps.

Un incendiaire de retour en prison pour la 22e fois

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Bien que son crime soit passible de l’emprisonnement à perpétuité, un incendiaire récidiviste de Granby au casier judiciaire bien étoffé ne purgera que les 42 prochains mois derrière les barreaux, son 22e séjour en prison en un peu plus de 30 ans. Sylvain Jean vient par ailleurs d’être déclaré délinquant à contrôler pendant une période de dix ans.