La Voix de l’Est

Le paradoxe de l’achat local

Dr Sylvain Charlebois
Dr Sylvain Charlebois
Professeur en distribution et politiques agroalimentaires, Université Dalhousie
COMMENTAIRE / L’effet de la pandémie sur la chaîne d’approvisionnement alimentaire a poussé les gouvernements, incluant celui du Québec, à considérer l’autonomie alimentaire comme une priorité et à examiner davantage les chaînes d’approvisionnement locales. De surcroît, une récente étude a évalué la volonté des consommateurs de payer davantage pour des aliments cultivés localement ainsi que leurs perceptions des cultures en serre, entre autres. Le rapport publié par l’Université Dalhousie tentait aussi d’identifier les facteurs considérés par les gens lors de l’achat de denrées, les endroits où ces denrées sont cultivées et le degré d’importance des fruits et légumes dans leur alimentation.