La Voix de l’Est
Le réseau Starlink vise à fournir l’internet à la planète entière à l’aide d’un réseau de 12 000 satellites en orbite basse autour de la Terre.
Le réseau Starlink vise à fournir l’internet à la planète entière à l’aide d’un réseau de 12 000 satellites en orbite basse autour de la Terre.

Starlink, sauveur ou imposteur ?

Simon Roberge
Simon Roberge
La Tribune
Plusieurs Québécois l’attendent avec impatience. Le projet Starlink a franchi une étape supplémentaire cette semaine alors que le CRTC lui a donné le feu vert pour l’obtention d’une licence. Starlink prévoit même commencer ses tests au Canada incessamment. Est-ce que ce projet est enfin la solution au problème de l’accès à l’internet haute vitesse dans les régions ? Deux spécialistes croient que oui.