La Voix de l’Est
Entrée en vigueur ce printemps, la Loi sur l’encadrement des chiens manque de mordant, estiment des MRC québécoises, qui peinent à faire appliquer la loi sur leur territoire en raison du faible nombre d’experts habiletés par celle-ci à évaluer la dangerosité des animaux.
Entrée en vigueur ce printemps, la Loi sur l’encadrement des chiens manque de mordant, estiment des MRC québécoises, qui peinent à faire appliquer la loi sur leur territoire en raison du faible nombre d’experts habiletés par celle-ci à évaluer la dangerosité des animaux.

Chiens dangereux : «Les gens n’ont jamais été si peu en sécurité»

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Entrée en vigueur ce printemps, la Loi sur l’encadrement des chiens manque de mordant, estiment des MRC québécoises, qui peinent à faire appliquer la loi sur leur territoire en raison du faible nombre d’experts habilités par celle-ci à évaluer la dangerosité des animaux.