La Voix de l’Est
15 ans plus tard, Caroline Marcil n’a évidemment pas oublié cette soirée du 22 avril 2005. Si l’expérience s’est avérée traumatisante, elle aura eu ses effets positifs.
15 ans plus tard, Caroline Marcil n’a évidemment pas oublié cette soirée du 22 avril 2005. Si l’expérience s’est avérée traumatisante, elle aura eu ses effets positifs.

Caroline Marcil: se relever après une chute

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
Imaginez que l’une de vos scènes parmi les plus humiliantes ait été filmée puis diffusée dans le monde entier. Vous devenez viral et perdez le contrôle de votre image. Angoissant, n’est-ce pas? Il y a 15 ans, Caroline Marcil l’a appris à ses dépens, avant un match de hockey sans histoire au Colisée Pepsi de Québec. Gaffer trois fois plutôt qu’une pendant l’interprétation de l’hymne national américain aura été une expérience traumatisante. La suite des événements aura toutefois permis à la jeune femme de grandir... et de vivre des expériences formidables. Caroline Marcil a accepté l’invitation du Nouvelliste de revenir sur cet épisode marquant de sa vie dans le cadre de la série "Dans l’œil de..."