La Voix de l’Est
Une petite équipe, surtout composée de membres d’une même famille, s’est confinée ensemble pour démarrer un projet d’agriculture bio-intensive à Frelighsburg.
Une petite équipe, surtout composée de membres d’une même famille, s’est confinée ensemble pour démarrer un projet d’agriculture bio-intensive à Frelighsburg.

Quand la pandémie mène à un projet maraîcher

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
L’agriculture maraîchère est devenue une histoire de famille pour Rémi Fournier. Devant l’arrêt imposé par la COVID-19 au pays, il s’est lancé à corps perdu dans l’agriculture bio-intensive*, inspiré des enseignements de Jean-Martin Fortier. Alors qu’il n’y connaissait rien en matière de production maraîchère, il s’est levé un beau matin de mars et il s’est dit: « On le fait ! Avec mes parents, ma sœur avec son petit bébé et son chum, on s’est confinés ensemble pour démarrer le projet. » La ferme maraîchère Au cœur du Pinacle a vu le jour à Frelighsburg.