La Voix de l’Est
Des experts en santé mentale appréhendent les séquelles psychologiques qui risquent de ressortir dans la foulée de la pandémie chez les travailleurs de la santé.
Des experts en santé mentale appréhendent les séquelles psychologiques qui risquent de ressortir dans la foulée de la pandémie chez les travailleurs de la santé.

La détresse qui guette les «anges gardiens»

Marc Allard
Marc Allard
Le Soleil
L’infirmière auxiliaire s’est sentie très fatiguée. Puis, le mal de tête, la toux et la fièvre lui ont fait craindre ce qu’un test allait confirmer : elle avait été infectée par la COVID-19. Depuis quelques semaines, Louise* voyait les cas de coronavirus se multiplier dans le CHSLD de Québec où elle travaille. Des résidents en mouraient. Des collègues étaient contaminés. Louise se sentait impuissante devant la propagation du virus.