La Voix de l’Est
Donald Trump emploie quotidiennement l’expression «virus chinois» pour désigner le coronavirus détecté pour la première fois en décembre à Wuhan, en Chine.
Donald Trump emploie quotidiennement l’expression «virus chinois» pour désigner le coronavirus détecté pour la première fois en décembre à Wuhan, en Chine.

Coronavirus: Trump appelle à «protéger» les Américains d’origine asiatique

AFP
Agence France-Presse
WASHINGTON - Donald Trump a appelé lundi à «protéger» les Américains d’origine asiatique, assurant que la propagation du nouveau coronavirus n’était «pas de leur faute», après avoir été accusé d’alimenter lui-même les soupçons en parlant de «virus chinois».