La Voix de l’Est
Les producteurs maraîchers espèrent que les travailleurs étrangers seront en mesure de traverser la frontière pour les aider aux champs.
Les producteurs maraîchers espèrent que les travailleurs étrangers seront en mesure de traverser la frontière pour les aider aux champs.

Les travailleurs étrangers espérés par les maraîchers

Cynthia Laflamme
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est
Le milieu de l’agriculture espère ne pas subir les impacts de la COVID-19 dans la région. Au Québec, plus de 15 000 travailleurs viennent de l’étranger pour aider les producteurs maraîchers, les pépiniéristes et les pomiculteurs, notamment. Leur venue pourrait être chamboulée par la fermeture de la frontière canadienne.