La Voix de l’Est
Le directeur du Service de police de Granby, Bruno Grondin, estime que le nombre de pistolets taser que possède le service ainsi que le nombre de policiers formés sont suffisants.
Le directeur du Service de police de Granby, Bruno Grondin, estime que le nombre de pistolets taser que possède le service ainsi que le nombre de policiers formés sont suffisants.

Arme à impulsion électrique: un déploiement efficace à Granby

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Un coroner recommande un plus grand déploiement des armes à impulsion électrique pour intervenir entre autres en présence de personnes en crise à la suite du décès d’un homme atteint par les balles d’un policier dans le Centre-du-Québec. À Granby, 30 % des effectifs policiers sont formés pour l’utiliser et ce nombre ne sera pas bonifié. La direction souhaite toutefois franchir une nouvelle étape en accueillant dans ses rangs un travailleur social pour aider les agents lors de diverses interventions, notamment en santé mentale.