La Voix de l’Est
«On connaît très bien notre territoire, parce qu’on est bien documentés sur nos milieux naturels. On a une bonne cartographie et des données importantes», indique Nathalie Grimard, directrice adjointe du service de la gestion du territoire.
«On connaît très bien notre territoire, parce qu’on est bien documentés sur nos milieux naturels. On a une bonne cartographie et des données importantes», indique Nathalie Grimard, directrice adjointe du service de la gestion du territoire.

Pour un développement toujours plus intelligent

Marie-Ève Martel
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Dans le cadre de la nouvelle Loi sur la conservation des milieux humides et hydriques, adoptée en juin 2017, toutes les MRC du Québec devront se doter d’un plan régional des milieux humides et hydriques d’ici le 16 juin 2022. Ses objectifs sont de permettre aux MRC de planifier les actions à mener pour assurer la conservation de ces milieux. Comme elle a déjà une bonne connaissance de ses milieux naturels, Brome-Missisquoi dispose d’une longueur d’avance.