La Voix de l’Est
L'analyse révèle une propension de trois à quatre fois plus élevée des jeunes à consommer ou avoir consommé du cannabis parmi ceux qui se sont adonnés au vapotage.
L'analyse révèle une propension de trois à quatre fois plus élevée des jeunes à consommer ou avoir consommé du cannabis parmi ceux qui se sont adonnés au vapotage.

Une nouvelle analyse associe vapotage et marijuana

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne
MONTRÉAL — Les adolescents et jeunes adultes qui vapotent sont plus susceptibles de consommer aussi de la marijuana, constate une nouvelle analyse réalisée par un chercheur maintenant au CHU Sainte-Justine.