La Voix de l’Est
Le Dr Alexandre Prat, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sclérose en plaques, confirme qu'il n'existe pas de preuves d'un effet «ni positif ni négatif du cannabis» sur le processus de la maladie.
Le Dr Alexandre Prat, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sclérose en plaques, confirme qu'il n'existe pas de preuves d'un effet «ni positif ni négatif du cannabis» sur le processus de la maladie.

Des spécialistes se penchent sur le cannabis pour traiter la sclérose en plaques

Ugo Giguère
La Presse Canadienne
Nombreux sont ceux qui chantent les louanges des vertus thérapeutiques du cannabis, mais qu'en est-il de sa véritable efficacité à traiter la douleur? La question est d'autant plus délicate lorsque l'on veut traiter une maladie neurologique comme la sclérose en plaques, c'est pourquoi l'enjeu est au coeur du quatrième sommet québécois tenu samedi à Boucherville.