La Voix de l’Est
Le Trifluvien Simon Larose avait éclaté de joie après sa victoire de 7-6, 1-6, 7-5 face à Jose Acasuso, lors du deuxième tour du Masters de Montréal, à l’été 2003.
Le Trifluvien Simon Larose avait éclaté de joie après sa victoire de 7-6, 1-6, 7-5 face à Jose Acasuso, lors du deuxième tour du Masters de Montréal, à l’été 2003.

Dans l'oeil de Simon Larose

Louis-Simon Gauthier
Louis-Simon Gauthier
Le Nouvelliste
CHRONIQUE / Nous n’avions qu’un an de différence, mais Gustavo Kuerten a toujours été une de mes idoles. J’adorais son style. En fait, je me voyais un peu dans lui: style flamboyant et revers à une main, j’aimais croire que je pouvais atteindre son niveau d’excellence un jour.