La Voix de l’Est
Selon une employée du CHSLD de Cowansville, certains résidents passent près de deux semaines sans recevoir de bain en raison du manque d’effectifs.
Selon une employée du CHSLD de Cowansville, certains résidents passent près de deux semaines sans recevoir de bain en raison du manque d’effectifs.

Des résidents privés de bain

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Les soins prodigués aux résidents du CHSLD de Cowansville continuent de se dégrader en raison du manque d’effectifs, a appris La Voix de l’Est. Selon du personnel de l’établissement, certains usagers n’auraient pas reçu de bain depuis près de deux semaines. La pénurie de ressources, qui devrait s’accentuer durant la période de vacances, laisse présager le pire.