La Voix de l’Est
« Mon plaisir, c’est d’ajouter plein de couches à Hyacinthe. Je m’en donne à cœur joie ! », lance Marie-Ève Beaulieu, qui fait partie de la distribution des Fourberies de Scapin.
« Mon plaisir, c’est d’ajouter plein de couches à Hyacinthe. Je m’en donne à cœur joie ! », lance Marie-Ève Beaulieu, qui fait partie de la distribution des Fourberies de Scapin.

L’amoureuse ténébreuse

Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est
Près de 350 ans après leur création, Les Fourberies de Scapin connaissent toujours autant de succès. Après plusieurs représentations — et supplémentaires — au Théâtre du Nouveau Monde de Montréal en début d’année, la célèbre comédie de Molière s’arrête à Granby ce jeudi. Avec la Cowansvilloise Marie-Ève Beaulieu dans le rôle de la pauvre Hyacinthe.