La Voix de l’Est
Patricia Raitch ne comprend pas l'attitude de la Ville de Granby. «C'est un peu de la foutaise, dit-elle. La même personne (le maire Richard Goulet) qui nous disait il y a deux ou trois semaines qu'on n'avait pas de droits, et qui là, nous propose un médiateur».
Patricia Raitch ne comprend pas l'attitude de la Ville de Granby. «C'est un peu de la foutaise, dit-elle. La même personne (le maire Richard Goulet) qui nous disait il y a deux ou trois semaines qu'on n'avait pas de droits, et qui là, nous propose un médiateur».

L'inquiétude persiste chez les résidants du Camping Tropicana

Dominique Talbot
La Voix de l'Est
Bien que la Ville de Granby semble avoir démontré plus de flexibilité envers les résidants du camping Tropicana, notamment en proposant un médiateur pour le dossier, ces derniers demeurent très inquiets devant la possibilité de perdre leur domicile le 1er septembre prochain.