La Voix de l’Est
La compagnie Sandoz ne peut plus alimenter adéquatement les hôpitaux, lesquels doivent s'ajuster.
La compagnie Sandoz ne peut plus alimenter adéquatement les hôpitaux, lesquels doivent s'ajuster.

Pénurie de médicaments : les CSSS d'ici s'ajustent et gardent le contrôle

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
Si des hôpitaux de l'Outaouais ont été contraints de reporter des chirurgies en raison de la pénurie de médicaments injectables causés par un ralentissement de la production de la compagnie pharmaceutique Sandoz, les hôpitaux de la région assurent qu'ils s'en tirent plutôt bien pour l'instant. Des ajustements ont tout de même été mis de l'avant pour tenter de pallier une éventuelle rupture de stock.