La Voix de l’Est
«C'est une décision qui est administrative. Moi, je suis un spectateur attentif», affirme le député libéral de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis.
«C'est une décision qui est administrative. Moi, je suis un spectateur attentif», affirme le député libéral de Brome-Missisquoi, Pierre Paradis.

Le député s'explique

Chantal Vallée
Chantal Vallée
La Voix de l'Est
Le député Pierre Paradis précise ne pas avoir fait de représentations personnellement pour que la Société immobilière du Québec revoie le choix du terrain qui devait accueillir les maisons d'hébergement de Cowansville.