La Voix de l’Est
Fabriquer de la neige coûte cher aux stations de ski, qui réclament une modification de leurs tarifs d'électricité.
Fabriquer de la neige coûte cher aux stations de ski, qui réclament une modification de leurs tarifs d'électricité.

Stations de ski : l'électricité trop chère

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
Depuis le début de l'hiver, les propriétaires des différentes stations de ski du Québec se sont mobilisés pour qu'Hydro-Québec révise leurs tarifs d'électricité, qu'ils jugent excessifs. Le propriétaire de la station Ski Bromont, Charles Désourdy, a d'ailleurs récemment sollicité l'appui de la Ville de Bromont dans ce dossier, ce qu'il a obtenu.