La Voix de l’Est
Les mentalités évoluent en Afghanistan, mais ça prendra du temps. «Une ou deux générations», estime Mohammed Dedar Sadid.
Les mentalités évoluent en Afghanistan, mais ça prendra du temps. «Une ou deux générations», estime Mohammed Dedar Sadid.

«Il ne faut pas que ça arrive à une autre famille»

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Parler du verdict rendu contre les trois membres de la famille Shafia reconnus coupables de meurtre prémédité ne gêne pas Mohammed Dedar Sadid. Au passage de La Voix de l'Est, hier, le propriétaire du restaurant Eggsquis regardait justement un reportage à ce sujet sur son ordinateur.