La Voix de l’Est
«Je sais que ce n'était pas la chose à faire, mais je n'étais pas dans mon état normal, a dit Normand Girard (à droite), accompagné de son avocat, Éric Cloutier. Le stress a été trop fort, j'ai craqué. Je sais qu'il faut être patient.»
«Je sais que ce n'était pas la chose à faire, mais je n'étais pas dans mon état normal, a dit Normand Girard (à droite), accompagné de son avocat, Éric Cloutier. Le stress a été trop fort, j'ai craqué. Je sais qu'il faut être patient.»

Cruauté envers des chiens: Normand Girard ira-t-il en prison?

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Percer le crâne de deux chiens avec une cloueuse pneumatique vaut-il la prison? C'est à cette épineuse question que le tribunal devra répondre afin de clore le dossier de Normand Girard.