La Voix de l’Est
Sans contrat de travail depuis juin 2010, les chauffeurs d'autobus aspirent à ce que leur métier soit reconnu et leurs conditions de travail, bonifiées.
Sans contrat de travail depuis juin 2010, les chauffeurs d'autobus aspirent à ce que leur métier soit reconnu et leurs conditions de travail, bonifiées.

Sans contrat de travail : les chauffeurs d'autobus s'impatientent

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Les chauffeurs d'autobus scolaires de Granby et Waterloo s'impatientent. Sans contrat de travail depuis juin 2010, ils souhaitent voir leur métier reconnu et aspirent à une bonification de leur salaire et de leurs conditions de travail.