La Voix de l’Est
Les grévistes ont opté pour cet ultime moyen de pression après avoir reçu une lettre vendredi de leur employeur les avisant qu'il décrétera un lock-out s'ils n'acceptent pas ses offres d'ici le 14 décembre.
Les grévistes ont opté pour cet ultime moyen de pression après avoir reçu une lettre vendredi de leur employeur les avisant qu'il décrétera un lock-out s'ils n'acceptent pas ses offres d'ici le 14 décembre.

Les employés d'Allan Candy déclenchent la grève

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Les 240 employés syndiqués de Allan Candy ont déclenché une grève générale illimitée, hier matin. Ils ont pris de vitesse la direction de l'entreprise, qui menaçait de les mettre en lock-out le 14 décembre.