La Voix de l’Est
«C'est sûr que dans le cadre de la loi, il peut y avoir des expropriations, mais si 80% de la population est contre, c'est moins vendable politiquement», croit le député de Johnson, Étienne-Alexis Boucher.
«C'est sûr que dans le cadre de la loi, il peut y avoir des expropriations, mais si 80% de la population est contre, c'est moins vendable politiquement», croit le député de Johnson, Étienne-Alexis Boucher.

Sainte-Christine s'unit contre les gaz de schiste

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
Un groupe de citoyens de Sainte-Christine a décidé de prendre le taureau par les cornes dans le controversé dossier de l'exploitation des gaz de schiste au Québec. Ils ont formé un comité, se sont assurés d'informer leurs concitoyens des conséquences possibles des puits de gaz de schiste et en moins de deux mois, ils ont obtenu l'appui d'environ 75 % des propriétaires de la municipalité, qui ont signé un document stipulant qu'ils refusent l'accès à leur propriété aux compagnies faisant de l'exploration dans le domaine.