La Voix de l’Est
Une cinquantaine de syndiqués manifestaient hier contre les offres patronales de la compagnies Allan Candy. Ils sont sans contrat de travail depuis le 6 mars dernier.
Une cinquantaine de syndiqués manifestaient hier contre les offres patronales de la compagnies Allan Candy. Ils sont sans contrat de travail depuis le 6 mars dernier.

Allan Candy : la tension monte

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
La tension s'accentue chez Allan Candy. Hier, les employés ont déclenché une grève de 24 heures. Ils ne rentreront au travail qu'à 12h aujourd'hui.