La Voix de l’Est
«M'excuser de vouloir les aider, vous comprendrez que c'est non », indique François Bonnardel.
«M'excuser de vouloir les aider, vous comprendrez que c'est non », indique François Bonnardel.

Bonnardel ne s'excusera pas

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
Les propos tenus par François Bonnardel la semaine dernière, déplorant la distribution de chèques par Hydro-Québec à la communauté innue de Mingan qui serait minée par les problèmes de toxicomanie et d'alcoolisme, ont refait surface hier à l'Assemblée nationale. Le chef démissionnaire de cette communauté, Jean-Charles Pietacho, est venu réclamer des excuses de la part du député et de son parti. Le chef de l'ADQ, Gérad Deltell, et le député de Shefford lui-même ont toutefois affirmé hier qu'ils ne se plieraient pas à cette demande.