La Voix de l’Est
François Legault espère voir au moins sept députés de l'Assemblée nationale, dont François Bonnardel, porter les couleurs de son nouveau parti, la Coalition pour l'avenir du Québec, dès cet hiver.
François Legault espère voir au moins sept députés de l'Assemblée nationale, dont François Bonnardel, porter les couleurs de son nouveau parti, la Coalition pour l'avenir du Québec, dès cet hiver.

Bonnardel fera-t-il le saut avec Legault?

Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est
François Legault espère voir au moins sept députés de l'Assemblée nationale, dont François Bonnardel, porter les couleurs de son nouveau parti, la Coalition pour l'avenir du Québec, dès cet hiver, révélait Le Soleil dans son édition d'hier. Le plan de match: un premier caucus de la CAQ formé des quatre actuels adéquistes, des deux «ex», Marc Picard et Éric Caire, et de l'ex-péquiste Benoît Charette, un proche de M. Legault.