La Voix de l’Est
Jean Binette et Jean-Pierre Gravel, du Comité pour l'environnement de Dunham, craignent les impacts écologiques d'un possible déversement du pipe-line. «Si le pipe-line est exploité à 100 %, il va y avoir des dégâts irréparables», dit M. Gravel.
Jean Binette et Jean-Pierre Gravel, du Comité pour l'environnement de Dunham, craignent les impacts écologiques d'un possible déversement du pipe-line. «Si le pipe-line est exploité à 100 %, il va y avoir des dégâts irréparables», dit M. Gravel.

Éventuelle station de pompage: Montréal Pipe-lines contre-attaque

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
L'aménagement d'une station de pompage à Dunham serait-il une «nouvelle installation» ou simplement un accessoire supplémentaire au pipe-line existant?