La Voix de l’Est
François Bonnardel: «Nous sommes gérés comme une république de bananes.»
François Bonnardel: «Nous sommes gérés comme une république de bananes.»

Volte-face de jean Charest: François Bonnardel en veut plus

Dominique Talbot
La Voix de l'Est
Malgré sa spectaculaire volte-face de vendredi soir dernier au discours d'ouverture au congrès de son parti, Jean Charest aura fort à faire pour calmer le discours des membres de l'opposition. Loin de se satisfaire du changement de cap du gouvernement qui attribuera, si elle en fait la demande, les pleins pouvoirs à la juge France Charbonneau, l'adéquiste François Bonnardel s'indigne que cette dernière ne puisse agir directement sous l'égide de la Loi sur les commissions d'enquête.