La Voix de l’Est
Réal Ouimet est outré qu'à la fin du processus, les victimes de Vincent Lacroix aient encore à payer le prix de l'injustice dont ils ont subi les frais.
Réal Ouimet est outré qu'à la fin du processus, les victimes de Vincent Lacroix aient encore à payer le prix de l'injustice dont ils ont subi les frais.

Affaire Norbourg: fin amère d'une longue saga pour Réal Ouimet

Dominique Talbot
La Voix de l'Est
Floué de plus de 300 000 $ dans l'affaire Norbourg, l'ancien chef de police de Bromont, Réal Ouimet, n'a reçu que 74 % de la somme investie dans les fonds de Vincent Lacroix. Il fait ainsi partie des 45 % d'investisseurs qui ne recevront que les trois quarts de leur capital perdu. M. Ouimet est visiblement amer de ce dénouement, surtout que 37 % des investisseurs ont vu leur mise remboursée à hauteur de 90 %.