La Voix de l’Est
Le restaurant L'Amir Taouk, situé rue Simonds Sud à Granby, est à vendre. Et c'est en grande partie en raison de l'obligation de munir les caisses enregistreuses de modules d'enregistrement des ventes que le propriétaire veut s'en départir.
Le restaurant L'Amir Taouk, situé rue Simonds Sud à Granby, est à vendre. Et c'est en grande partie en raison de l'obligation de munir les caisses enregistreuses de modules d'enregistrement des ventes que le propriétaire veut s'en départir.

Resto à vendre à cause des mouchards sur les caisses enregistreuses

Ariane Faribault
Ariane Faribault
La Voix de l'Est
À compter du 1er novembre, tous les restaurants devront avoir installé un module d'enregistrement des ventes dans leurs caisses enregistreuses, une mesure imposée par Revenu Québec pour contrer l'évasion fiscale. Cette nouvelle obligation ne fait toutefois pas le bonheur de tous les restaurateurs, qui ne veulent pas débourser les 10 000 $ nécessaires à son installation, même s'ils peuvent bénéficier de subventions, si bien qu'une vague de fermeture de restaurants a été constatée dans les dernières semaines, particulièrement à Montréal. Mais pour Mustapha Ouguedir, qui possède les restaurants Amira de la rue Principale et L'Amir Taouk de la rue Simonds Sud à Granby, c'est surtout la gestion de ce nouveau système qui pose problème.