La Voix de l’Est

Le nerf de la guerre pour les petits dépanneurs: la vente de bière

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Pour la plupart des gens, la bière est synonyme de détente. Pour les dépanneurs indépendants, dont une bonne partie des revenus repose sur la vente de ce produit, elle représente d'abord la clé de leur rentabilité. Une rentabilité qui est mise à mal depuis quelques années par la forte concurrence que leur livrent les supermarchés et les grandes chaînes de dépanneurs.