La Voix de l’Est
«Les gens retrouvent le même goût que quand ils trempaient leur rhubarbe dans le sucre, sans le côté suret. C'est ça qu'on a voulu recréer», explique Marc Pouliot, qui avec sa conjointe Brigitte Keszthelyi, est propriétaire de La Rhubarbelle.
«Les gens retrouvent le même goût que quand ils trempaient leur rhubarbe dans le sucre, sans le côté suret. C'est ça qu'on a voulu recréer», explique Marc Pouliot, qui avec sa conjointe Brigitte Keszthelyi, est propriétaire de La Rhubarbelle.

Un verre de rhubarbe avec ça?

Michel Laliberté
Michel Laliberté
La Voix de l'Est
Les gens ont une relation ambivalente avec la rhubarbe. Certains aiment son goût suret alors que d'autres grimacent seulement à y penser. Brigitte Keszthelyi et Marc Pouliot ont concocté une solution pour faire découvrir - et aimer! - cet intrigant légume: ils proposent de le déguster en trinquant.