La Voix de l’Est
«Les mariculteurs se sont raffinés en faisant de plus petits îlots dans les champs, plus difficilement repérables et moins accessibles, affirme la directrice du poste de la SQ d'Acton, Chantale Doyon. On ne voit plus des îlots de1000 plants comme on en voyait avant.»
«Les mariculteurs se sont raffinés en faisant de plus petits îlots dans les champs, plus difficilement repérables et moins accessibles, affirme la directrice du poste de la SQ d'Acton, Chantale Doyon. On ne voit plus des îlots de1000 plants comme on en voyait avant.»

Marijuana : des saisies moins abondantes

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Les imposantes saisies de marijuana des dernières années cèdent la place à des récoltes moins abondantes pour les policiers de la Montérégie. Mais ceux-ci s'en réjouissent.