La Voix de l’Est
Les jeunes Nouhaïla Gadi et Caroline Charest ont connu une entrée au secondaire perturbée, hier. Comme une quinzaine d'autres élèves de l'Envolée, elles ont manqué l'autobus qui devait les ramener à la maison en raison d'une erreur sur leur carte d'élève.
Les jeunes Nouhaïla Gadi et Caroline Charest ont connu une entrée au secondaire perturbée, hier. Comme une quinzaine d'autres élèves de l'Envolée, elles ont manqué l'autobus qui devait les ramener à la maison en raison d'une erreur sur leur carte d'élève.

Des élèves attendent l'autobus... en vain

Nancy Beaulieu
Nancy Beaulieu
La Voix de l'Est
16h15, 16h30, 17h. Certains ont même dû attendre jusqu'à 17h30. Ils étaient une quinzaine d'élèves assis devant les portes de l'école secondaire L'Envolée à attendre que leurs parents viennent les chercher après avoir manqué leur autobus en raison d'une erreur dans les indications inscrites sur leur carte étudiante.