La Voix de l’Est
Malgré les règlements sur l'arrosage, des centaines de citoyens se font prendre et paient une amende qui varie de 75 $ à 200 $ selon la Ville.
Malgré les règlements sur l'arrosage, des centaines de citoyens se font prendre et paient une amende qui varie de 75 $ à 200 $ selon la Ville.

Quand arroser devient illégal

Nicolas Ducharme
La Voix de l'Est
La canicule qui a frappé le Québec, il y a deux semaines, a laissé des traces sur les réserves d'eau potable des différentes municipalités de la région. Si la situation est sous surveillance dans la majorité des villes, certaines ont dû prendre les grands moyens pour conserver leurs réserves.