La Voix de l’Est
Cinq lampadaires identiques à celui-ci ont été dérobés à l'église de la paroisse Saint-Nom-de-Marie, à Marieville. La valeur des objets, possiblement fabriqués en cuivre, pourrait grimper à plusieurs milliers de dollars.
Cinq lampadaires identiques à celui-ci ont été dérobés à l'église de la paroisse Saint-Nom-de-Marie, à Marieville. La valeur des objets, possiblement fabriqués en cuivre, pourrait grimper à plusieurs milliers de dollars.

Des voleurs pas très catholiques

Karine Blanchard
Karine Blanchard
La Voix de l'Est
Des voleurs sans scrupules ont dérobé d'imposants lampadaires sculptés à la main qui décoraient le perron de l'église de Marieville. La valeur des oeuvres pourrait grimper à plusieurs milliers de dollars. La Sûreté du Québec a ouvert une enquête.