La Voix de l’Est
La berce du Caucase est assez facile à reconnaître avec ses grandes feuilles étoilées et ses petites fleurs circulaires blanches en forme de parapluie. Cette plante, dont la tige est recouverte de poils blancs, préfère les habitats frais et humides, ce qui fait qu'on la retrouve souvent le long des berges des cours d'eau, des fossés ou des routes.
La berce du Caucase est assez facile à reconnaître avec ses grandes feuilles étoilées et ses petites fleurs circulaires blanches en forme de parapluie. Cette plante, dont la tige est recouverte de poils blancs, préfère les habitats frais et humides, ce qui fait qu'on la retrouve souvent le long des berges des cours d'eau, des fossés ou des routes.

La berce du Caucase prolifère : la plante provoque brûlures et démangeaisons

Maxime Massé
Maxime Massé
La Voix de l'Est
Vous vous êtes promené dans un champ ou sur le bord d'un cours d'eau et quelques heures plus tard, vous ressentez tout d'un coup de violentes démangeaisons. Prenez garde, vous êtes peut-être entré sans le savoir en contact avec la berce du Caucase. Cette plante d'apparence décorative dont la sève provoque brûlures et démangeaisons continue en effet à proliférer dans la région. Des spécimens ont notamment été découverts à Shefford et à Sainte-Anne-de-la-Rochelle depuis le début de l'été.